Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au travers de leurs collections qui s’adressent à toutes les femmes, cette griffe nous transmet ses valeurs, son ouverture et sa mixité. Si vous cherchez des formes alliant confort, féminité et élégance, alors comptez sur LES NGUYEN.

Trois boutiques en propre et trois boutiques multimarques distribuent les créations LES NGUYEN à Paris.

 

LAH11-256_GILET-TRENDY---LAH11-262_ROBE-PICASSO-copie-1.jpg

L’histoire de la marque

«Je suis née au Vietnam, où j’ai effectué toute ma scolarité jusqu'à intégrer l’Ecole des Beaux Arts de Hanoi. J’ai toujours souhaité devenir styliste, dessiner, créer  mes propres robes ! Alors que les beaux-arts ne m’apportaient pas réellement ce dont j’avais besoin, je me suis décidée à faire le grand saut en 2002. Je suis arrivée à Paris au printemps et j’ai intégré L’ISAA (Institut des Arts Appliqués) à la rentrée 2003 !

La marque LES NGUYEN a été crée en 2005, alors que j’étais encore étudiante. J’y ai consacré tout mon temps et mon énergie à partir de  2007, après avoir obtenu mon diplôme. »

Nguyen est un nom très populaire au Vietnam, vous savez c’est un peu comme Durant en France ! J’ai souhaité ajouter « LES » devant mon nom de famille pour rendre hommage à mes sœurs.»


L’univers LES NGUYEN

Mélange des cultures Européennes et Asiatiques, LES NGUYEN navigue entre les différences et en tire sa force et son originalité.


« Nous présentons deux collections par an régulièrement complétées par de nouvelles pièces tout au long des saisons. Vous découvrirez ponctuellement de nouvelles pièces dans nos boutiques car nos modèles ne sont proposés qu’en petites séries ou pièce unique. Bien sûr, Il y a toujours un fil conducteur, le thème de la collection en cours est toujours présent dans l’esprit des nouvelles pièces ! »

Les coupes tantôt japonisantes ou plus européennes nous rappellent que l’Occident et l’Orient sont au cœur de la création.


LAH11-275_MANTEAU-WHITEDOVE-b.jpg

 

 

Mes origines asiatiques ressortent forcément au travers de mes créations. Le résultat est comme moi-même. Des créations d’origine asiatique adaptée à la vie européenne. J’essaie aussi de créer des pièces qui sortent de l’ordinaire, avec l’idée du vêtement bijoux, traduit par exemple par une chaînette intégrée sur le dos d’une robe. » (Robe MOTH – Collection P-E 2011)

 

 

Force est de reconnaître que j’ai une affection particulière pour les papillons, les fleurs et…les nœuds que l’on retrouve tant sur les vêtements que sur les bijoux. Nous proposons une mode très féminine, très fille, tout en gardant comme maître mot l’élégance.»


Le chemin de l’éthique

 « Nous travaillons le plus possible les matières naturelles comme la laine, laine cashmere, le coton, la soie. En général les matières naturelles sont plus belles, plus agréables et plus confortable. D’ailleurs, nos clientes sont de plus en plus demandeuses pour ce genre de produit.

 

La majorité de  nos tissus proviennent d’Italie, nous collaborons aussi avec la maison LIBERTYÔ, et des tisseurs de la région des Causses (Sud de la France) qui travaillent beaucoup les matières et les teintures naturelles, et gardent parfois même la couleur originelle.

 

La fabrication de tissus n’est pas sans conséquences pour la planète, nous essayons donc de minimiser au maximum nos chutes. Ces dernières sont utilisées, par exemple, pour fabriquer des accessoires. » 

 

LAH11-276_MANTEAU-FAIRLADY-e.jpg


Comment cela se passe ?

« Je coupe la pièce directement dans le rouleau de tissus, avec ce qui reste je fais une écharpe ou un foulard, puis je réalise un bandeau ou un bracelet et s’il il y a encore quelque chose nous en faisons une bague. Tous les morceaux sont utilisables, chez nous on ne jette rien ! Nous apprécions cette idée d’utiliser l’existant au maximum.


La réflexion éthique de toute la chaîne, de la production à la distribution, se pense, s’envisage et se met en place sur le long terme. L’impact environnemental mais aussi social font partie intégrante de notre réflexion  quant à la stratégie que nous souhaitons mettre en place.


Toute la production est réalisée en France, à Paris et dans la région lyonnaise où nous travaillons avec un atelier familial  composé d’une trentaine de personnes.  Cela permet de réduire l’impact du transport sur l’environnement, de soutenir l’économie locale en faisant travailler des entreprises françaises implantées en France. »


Projets d’avenir

« L’ouverture d’autres boutiques à Paris. Accroître notre visibilité et participer aux salons professionnels de mode à l’étranger. Nous avons remarqué que beaucoup de touristes américains, entre autres, aiment les produits LES NGUYEN et notre univers! Nous aimerions, également, développer une ligne bio et créer nos tissus exclusifs.»

 

LAH11-264_ROBE-MISSAUDREY-c.jpg

 

Le mot de la fin

« 100% made in France, dans le classique et l’élégance ! »

 


www.les-nguyen.com

les-nguyen.png

Tag(s) : #Interviews Mode Ethique

Partager cet article

Repost 0