Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2377814391265805291303973833312641861710320n.jpg

Dans un monde où la rentabilité prévaut, et  où les conditions de travail se détériorent de plus en plus, la place de l'éthique s'en trouve amoindrie. Même s'il est vrai que dans les grandes entreprises les syndicats veillent au grain –et leur action n'est pas toujours efficace-, dans les PME nous assistons encore très souvent à des situations éthiquement proches du chaos.

Dans les pays émergents les salariés « s'éveillent » aux droits sociaux, alors que sur le Vieux Continent et en Amérique de Nord, les acquis n'empêchent pas les abus. Tous les jours nous assistons à des « pétages de plombs » de salariés qui n'en peuvent plus de travailler dans des ambiances moroses avec un chef qui les poussent à bout.

Comment en sommes-nous arrivés à cela ? Comment notre société actuelle a exacerbé ces comportements abusifs dont les conséquences peuvent amener jusqu'au suicide ?

Ces chefs, patrons qui ne se remettent jamais en question devraient prendre des cours de psychologie et de diplomatie. En effet, un patron a une responsabilité sociales envers ses salariés et il ne peut-ni ne doit- avoir un comportement déplacé envers son personnel.  

La loi du plus fort est révolue et les comportements misogynes inacceptables.

A bon entendeur !

Tag(s) : #Reflexions

Partager cet article

Repost 0