Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

zrt.jpg

 

By mutation a été crée par Tamara Tung et Gabriella Mazepa (créatrice brésilienne) rencontrée sur l'Ethical Fashion Show. C'est après une discussion de deux heures dans le Jardin du Luxembourg que l'idée de créer by mutation a germé: mêmes envies mode,même sensiblité, partage de valeurs, et c'était parti!Les créatrices ont participé très rapidement à différents salons phares de la mode tels que le Who's Next… Tamara Tung, originaire du Sud de la France est venue à Paris il y a 3 ans. Elle a tout d'abord travaillé dans la coopération internationale, et a toujours eu une certaine attirance pour les voyages, les échanges et l'environnement. La passion de Tamara: les brocantes où elle va chiner chaque dimanche matin ce qui lui donne aussi des idées pour ses collections.
Gabriella Mazepa: créatrice brésilienne a eu l'appel de son pays, et est retournée voici un an à Rio où elle développe aussi la marque.
Aujourd'hui il existe donc un by mutation Paris et un by mutation Rio. Dans cette interview, nous parlons avec  Tamara de by mutation Paris

 

By mutation: qu'est-ce que c'est?

By mutation est un concept crée en 2007 basé sur la récupération et la valorisation des surplus textiles des Maisons de Couture
et de tous les acteurs de l'industrie de la mode.
L'idée étant de ré-utiliser ce qui existe déjà. Nous sommes parties du constat que chaque année il y a
beaucoup de “déchets textiles” de très belle qualité. En donnant une seconde vie à ces tissus, nous proposons des
produits mode mais qui ne sont pas soumis aux diktats des tendances et des collections renouvellées tous les 6 mois.
Cela est en accord avec les valeurs que nous défendons: protection de l'environnement, production locale, valorisation du savoir-faire français,
les relations de proximité…


Expliquez-nous un peu votre démarche (production, action dans le dévelloppement durable)

La production est basée à Paris, dans un atelier de façonniers, de cette manière nous mettons en relief tout le savoir-faire français.
Il s'agit d'un atelier familial qui existe depuis quinze ans,
nous entretenons une véritable relation humaine avec eux et ils me font part de leurs idées, me conseillent.
Notre action dans le développement
durable se situe principalement au niveau du “recyclage” des surplus textiles.


Etes-vous éthique dans vos matières?

Travaillant avec des tissus déjà existants, nous avons un grand panel de textiles. Nous travaillons aussi bien avec des matières
naturelles que des tissus un peu plus classiques. Il est vrai que nous aimerions beaucoup travailler sur la valorisation du coton
bio mais la prodcution n'est pas encore assez importante pour que cela soit réalisable. Mais il nous plairait à l'avenir, ne travailler
qu'avec des matièrs organiques.


Qui s'occupe du design, du marketing, de la distribution?

Moi! Je pense aux nouveaux modèles, à l'univers, aux couleurs et je contacte des stylistes freelance.
Gabriella développe by mutation Rio et moi je me charge de by mutation Paris mais il s'agit bien de la même marque.

En quoi by mutation est unique en son genre?

Dans l'univers de la mode éthique, il n'y a pas beaucoup de créateurs qui travaillent sur le recyclage.
By mutation met en avant l'idée de la valorisation des textiles mode, c'est ce que nous voulons d'abord montrer au public.
Il est très important pour moi d'abord un produit fini de très belle qualité, j'accorde une attention toute particulière
aux détails de mes collections. Je pense que l'on achète un vêtement en raison de sa qualité et pas forcément parce qu'il
est éthique. L'éthique est la base de notre projet, mais je défends avant tout l'esthétisme. Par ailleurs, l'humour a une place assez importante chez By Mutation, cela se ressent beaucoup dans nos visuels qui sont souvent plutôt décalés.
J'ai envie de proposer une mode accessible, facile à porter et en même temps très féminine.

Pourquoi avoir choisi ce nom?

La mutation se refère à la transformation, au mouvement, rien n'est figé. Même si nous sommes dans la logique
du dévellopement durable, aujourd'hui tout se crée, tout se tranforme, rien n'est acquis ad vitam aeternam.

Si on devait retenir quelque chose de by mutation ce serait quoi?

Pouvoir se démarquer avec une certaine “élegance”, se distinguer avec sens

A quel type de femmes vous adressez-vous?

Nous voulons que nos vêtements soient accessibles au plus grand nombre, aux femmes de 7 à 77 ans. Il n'y a pas d'âge pour se sentir féminine
et belle et ce sont toutes les femmes là que nous souhaitons toucher.

Suivez-vous les tendances au pied de la lettre?

Pas vraiment, il s'agit plutôt d'envies, d'une femme croisée dans la rue, d'un film, en fait c'est dans toutes les choses de la vie, du quotidien
que je puise mes inspirations. Mais je ne suis pas les cahiers de tendances au pied de la lettre.

Projets d'avenir?

Beaucoup de projets sont en cours de réflexion. Je travaille sur la création d'un atelier show-room afin de faire découvrir
by mutation au grand public.
J'aimerai aussi développer la marque au delà du vêtement… affaire à suivre!

Interview réalisée au “Be There”sur l'Ile Saint-Louis

Tag(s) : #Interviews Mode Ethique

Partager cet article

Repost 0