Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

bm2.bmp

Travaillant au Bon Marché, je suis au coeur du vivier de la “polémique” qui sévit ces dernières semaines.

Cette semaine le Comité d'Hygiène Sécurité et Conditions de Travail du Bon Marché, a émis une lettre dans laquelle il demande au Bon Marché de prendre ses responsabilités! A un moment il faut bien …

Ce courrier répond à la note de la direction concernant la “grippe H1N1 et prime de fin d'année”. Le CHSCT conteste les arguments par rapport au “mensonge” et “l'irresponsabilité” qui ont été mis en avant par le Bon Marché.

Ainsi, le comité déclare que tout ce qui a été énnoncé et publié dans les journaux est VRAI, et que conformément à la loi et en accord avec la Direction, ce dernier dispose d'enregistrements vocaux attestant de la véracité de ses révelations. ATTENTION!!

Le CHSCT redit bien que le Bon Marché a toujours eu l'intention de “sucrer” la prime de fin d'année aux salariés même atteints de la grippe A. Il met aussi en lumière que si les propos avaient été mensongers, la direction n'aurait pas hésité à attaquer le comité pour diffamation… Qu'en pensez-vous? moi je pense que cela se tient!!

La Direction du Bon Marché a déclaré que suite à cette affaire le standard avait été saturé d'appels de clients inquiet, mais cela est entièrement FAUX!!!

La tactique de diabolisation du comité par la direction n'a pas lieu d'être, ces personnes sont les seules à se soucier de la santé des salariès et non du profit infini!!!!

Quand à l'argument de “l'irresponsabilité” le comité se demande qui l'est dans le cas présent. Cette affaire a été portée devant la presse faute de dialogue social, et à cause d'un système qui a pour effet de pousser des salariés malades et contagieux à venir travailler.

Par ailleurs, est-il logique de laisser en place la prime pour les salariés atteints de la grippe A et de l'enlever pour ceux qui ont la coqueluche? ABSURDE!!

Au dos de cette lettre édifiante se trouve un extrait écrit de l'une des conversations audio que le comité  a pu avoir avec la Direction:

“Question: MALADIE COUTEUSE

Alors que s'approche la fin d'année assortie de sa fameuse close discriminatoire à l'égard du personnel malade (prime annuelle) , les menaces de grippe A se précisent et risquent de toucher de nombreux salariés qui vont donc être pénalisés! Nous vous demandons de supprimer définitivement cette clause qui n'a pour effet que de fragiliser encore plus le salaire du personnel du Bon Marché et risque d'entraîner des effets pervers tels que la non divulgation par certains de leur maladie et donc des risques de contagion accrue!!! Que comptez-vous faire?”

REPONSE DE LA DIRECTION

“Comme déjà répondu à de nombreuses reprises au cours des précédentes réunions de DP ou de CE, les règles concernant la prime de fin d'année sont strictement appliquées selon les mêmes conditions de déduction comme cela a été confirmé fin 2008. Cette déduction ne sera pas remise en cause dans son principe”

Les avis du personnel du Bon Marché diffèrent,  pour certains le comité a eu raison d'alerter la presse, pour d'autres le dialogue aurait été de mise.  

A vous de tirer les conclusions de cette affaire….

Tag(s) : #A suivre

Partager cet article

Repost 0