Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 SOBOSIBIO2.png

 

Subtilité des coloris lumineux aux coupes travaillées, du Tie&Dye aux drapés, pour une fausse simplicité à toutes épreuves… Sobosibio nous propose une mode travaillée et durable pour la femme.  

Mise en valeur du savoir-faire européen pour des conditions de travail respectables et une réduction des émissions carbone. Des matières biologiques ou naturelles, Sobosibio a pris toutes les variables en compte afin de travailler le plus possible de manière respectueuse.

L’appétence de l’écologie de la créatrice n’est pas nouvelle…cette professionnelle de la mode maîtrise le sujet et évite l’écueil du radicalisme écologique…

Entretien avec Clémentine Nguyen, fondatrice et styliste de la marque.

 

SOBOSIBIO8.png

 


« Pendant près de 20 ans j’ai travaillé en tant que styliste avec différentes marques. Grâce à mon travail de Directrice de collection, je voyageais beaucoup et j’étais très souvent en contact avec les industriels…

Je m’intéresse à l’écologie depuis le milieu des années 80 et cela s’est accentué avec la naissance de mes filles. Je voulais nourrir sainement mes enfants. Au fil des lectures et de mon intérêt grandissant pour l’environnement, j’ai découvert les problématiques liées aux cultures extensives, les modes de distribution…c’est un reportage radiophonique sur l’analyse du sang de députés verts (dans lequel on avait trouvé des taux très importants de produits nocifs pour la santé) qui sera le point de départ. Dès 2005, j’ai pris la décision de me lancer et la première collection sortait en 2008.»

 

Quel est l’univers de la marque


« Intemporel, basique et dans l’air du temps, avec des détails qui font les pièces et non pas des rajouts de détails. Dans nos lignes, il y a un côté coloré et ludique. Nos modèles sont des ‘faux simples’ avec des coupes très recherchées. Tout cela est très travaillé ! 

Chez Sobosibio, nous accordons une attention particulière aux couleurs. Je n’avais pas envie d’appliquer des coloris neutres sous prétexte d’écologie. J’aime travailler les couleurs avec une tonalité spécifique.

C’est très nuancé, je ne suis jamais dans les vifs primaires néanmoins il faut que cela soit lumineux. J’aime la lumière et la couleur subtile, je suis toujours dans la recherche de la tonalité juste. Les colorants utilisés sont certifiés Oeko-Tex ®, ils ne comportent ni métaux lourds, ni produits nocifs pour la santé. La robe est notre point fort. Elles sont très faciles à porter et nous en vendons beaucoup. »

 

SOBOSIBIO6.png

 

En quoi c’est éthique ?

 

« Ma démarche est la suivante : proposer un produit de qualité qui soit écologique. Nos collections s’inscrivent dans la durabilité, nous n’utilisons que des matières qui ne requièrent qu’un recours minime aux pesticides et engrais. Une attention particulière est également accordée à l’utilisation de l’eau et les produits dangereux pour la santé sont bannis.

Notre charte récapitule assez bien nos engagements. Après différentes essais dans le cadre de la production, je me suis finalement tournée vers l’Europe (Portugal, Pays Baltes, Turquie et France). Principalement, en raison de critères environnementaux et sociaux. Ces pays disposent d’un grand savoir-faire et ne sont pas très éloignés de la France. Nos matières sont biologiques ou naturelles et nous essayons de minimiser au maximum notre empreinte carbone grâce à la proximité des lieux de production..

L’entreprise avec laquelle je collabore au Portugal possède une vraie compétence sur la confection de jersey et ils sont très professionnels. Travailler en Europe coûte un peu plus cher, mais j’avais quand même envie de proposer des prix abordables, c’est pour cela que je ne suis pas passé par la France.

Ces pays observent par ailleurs les lois internationales du travail, j’ai donc une garantie sur les conditions de travail. Si j’avais travaillé avec la Chine, l’Inde ou l’Afrique cela aurait été très différent, j’aurai dû effectuer des contrôles. »

 

SOBOSIBIO7.png

 

Projet d’avenir ?

 

« Nous voulons continuer à développer notre présence sur les boutiques en ligne, trouver de nouveaux multimarques et travailler sur l’export.

Je travaille actuellement sur un projet de boutique qui mettrait en avant l’univers de la marque afin de communiquer de manière plus efficace la mode que Sobosibio propose. Tout cela dans le but d’être au plus près de nos intentions. La styliste crée l’harmonie de la marque au travers des histoires qu’elle raconte.

A terme, j’aimerais ouvrir mon réseau de boutiques, c’est pour cela que je recherche des investisseurs. »

 

Le mot de la fin

 

« Mon rêve serait d’avoir une entreprise qui fonctionne bien de l’intérieur… ce rêve qui ferait que l’on est heureux dans le travail. Etre cohérent dans sa démarche en amont, avoir des équipes motivées pour de bonnes raisons, pouvoir vendre de façon heureuse…nos clients trouveraient chez nous un peu de rêve, de créativité et de sens. »

 

Le site de la marque

Tag(s) : #Interviews Mode Ethique

Partager cet article

Repost 0